Comment financer votre formation certifiante en gestion de projet ?

/Comment financer votre formation certifiante en gestion de projet ?

Comment financer votre formation certifiante en gestion de projet ?

CPF, CPA, AIF, FONGECIF … autant d’acronymes qui portent à confusion ! QRP International vous propose un article listant tous les financements envisageables de votre formation, que vous soyez salarié, à la recherche d’un emploi ou indépendant. La liste se veut la plus complète possible mais sera amenée à évoluer…en attendant, bonne lecture !

 

  1. Vous êtes à la recherche d’un emploi

 

  • CPF*(Compte Personnel de Formation)

Une fois votre compte activé, les ex heures de DIF intégrées (si applicable), vous pouvez chercher une formation certifiante parmis l’ensemble de celles mises à votre disposition dans la liste qui s’offre à vous sur votre espace. C’est le cas d’ITIL Foundation par exemple.

  • AIF (Aide Individuelle à la Formation)

Sous réserve d’un projet professionnel et de formation bien construit et de respect d’éléments tels que la qualité et le coût horaire de la formation, Pôle Emploi pourra vous proposer de financer votre formation via l’AIF. A noter, la FOAD (Formation Ouverte à Distance) est éligible à ce dispositif. Vous pouvez donc par exemple financer le pack de préparation à distance PRINCE2 via l’AIF.

  • CIF-CDD (Congé Individuel de Formation)

Pour tout CDD terminé depuis moins d’un an, il est possible de bénéficier d’un CIF-CDD d’un an maximum, sous réserve d’une ancienneté suffisante :

– de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, quelle que soit la nature des contrats, au cours des 5 dernières années,

– dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois. L’ensemble des conditions peuvent être retrouvées ici . Attention, la FOAD (Formation Ouverte À Distance) n’est pas financée par le FONGECIF. En revanche vous pouvez demander le financement d’une formation présentielle PRINCE2 ou AgilePM.

  • Autres aides financières par Pôle Emploi

Le site officiel de l’administration met à disposition une rubrique dédiée, puisque si vous êtes au chômage, vous pouvez bénéficier d’une formation afin d’acquérir des compétences complémentaires ou d’apprendre un nouveau métier. Les aides financières sont à destination des formations conventionnées (AFC) ou mentionnées sur les offres d’emploi (POEI) et (AFPR).

  • POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle)

Ce dispositif est à disposition de l’employeur pour former un demandeur d’emploi dans le cas où il ne parvient pas recruter pour un poste donné. L’employeur peut alors bénéficier d’une aide financière, en amont de l’embauche, pour former un demandeur d’emploi. Plus d’informations sur le site du Carif-Oref IDF: Défi-Métiers

 

* RAPPEL: Qu’est ce que le CPF ? “Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’acquérir des  droits à la formation professionnelle (heures CPF). Ces droits sont inscrits dans un compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle : vous pouvez décider de vous former régulièrement en les utilisant. Vos heures CPF ne sont jamais perdues, même si vous changez de situation ou d’employeur. Le CPF a été créé par les partenaires sociaux en décembre 2013 (accord national interprofessionnel, ANI). La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale définit les conditions de sa mise en œuvre.”

 

  1. Vous êtes salarié

 

  • CPF* (Compte Personnel de Formation)

En tant que salarié, vous pouvez convertir vos anciennes d’heures DIF et continuez à accumuler 24 heures par an vous permettant de financer la formation de votre choix (à disposition parmis la liste sur votre espace personnel). Vous pouvez alors choisir d’associer ou non votre employeur à votre démarche, réaliser la formation sur ou hors temps de travail.  Attention, le budget associé est plafonné (coût horaire accordé suivant votre OPCA).

A noter, les certifications PRINCE2, CAPM et PMP sont éligibles au CPF uniquement pour certaines branches, liste des codes ici . En revanche, la certification ITIL Foundation est éligible pour toutes les branches.

  • CIF CDI ou CIF CDD via FONGECIF (Congé Individuel de Formation)

Le CIF est un congé qui permet de suivre une formation longue pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Si vous êtes en CDI vous devez demander une autorisation d’absence de leur employeur pour pouvoir suivre la formation, celle-ci se déroulant sur le temps de travail. Si vous êtes en CDD, muni de votre BIAF, vous pourrez constituer une demande de formation longue via le CIF. Attention, la FOAD (Formation Ouverte À Distance) n’est pas financée par le FONGECIF, de plus le dossier doit être déposé au plus tard 3 mois avant le début de la formation.

  • FHTT via FONGECIF (Formation Hors Temps de Travail)

Lorsque vous êtes en CDI, vous pouvez partir hors temps de travail  pour une formation longue afin d’évoluer ou de vous reconvertir librement. La FHTT peut être complémentaire de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou d’un CIF pour financer des modules non obtenus ou des préparations de concours d’entrée en formation. Sur cette modalité, la formation, d’une durée minimale de 120 heures et maximale de 1 200 heures ou sur un an, peut s’effectuer le soir, les week-ends, pendant les congés (qu’ils soient parental, sans solde, RTT, congé annuel…).

  • PLAN de formation à la charge de l’entreprise

Le plan de formation est un dispositif à la charge de l’entreprise.

Il existe dans toutes les entreprises : à vous de faire la démarche auprès de votre employeur pour identifier la formation (direction ou service RH, direction ou service formation, comité d’entreprise ou employeur). L’employeur est libre d’accepter ou non la demande. Le plan de formation concerne : 1. Les actions d’adaptation au poste de travail ou liée à l’évolution ou maintien dans l’emploi 2. Les actions de développement des compétences.

  • Période de Professionnalisation

La période de professionnalisation vise à favoriser, par une formation en alternance, le maintien dans l’emploi des salariés les moins qualifiés. Cette période de professionnalisation concerne les salariés en CDI, les titulaires d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI) et les salariés en CDD dans une structure d’insertion par l’activité économique.

  • Contrat Pro

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet d’obtenir un diplôme ou une certification professionnelle reconnue par l’État ou une branche professionnelle. C’est un contrat d’alternance : vous êtes à la fois en formation et salarié d’une entreprise. Le montant de votre rémunération varie en fonction de votre âge et de votre niveau de formation initial.

La région peut également financer certaines formations. Suivant votre statut, il existe des financements adaptés (jeunes de moins de 26 ans, travailleurs handicapés….). Le conseil général ou le crédit municipal peuvent aussi être contacté.

  • Financements personnels, Aides complémentaires et Congés

En dernier recours, le site du FONGECIF propose d’avoir recours à son budget personnel ou à un prêt bancaire, comme complément ou financement total. En termes d’agenda, vous pouvez suivre une formation sur vos congés payés, congés sabbatiques, le congé pour création ou reprise d’entreprise etc.

2. a) Le cas particulier du CSP

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) s’adresse aux salariés de certaines entreprises visées par une procédure de licenciement économique. Il permet de bénéficier d’un ensemble de mesures favorisant un retour accéléré à l’emploi durable. L’employeur est tenu de le proposer au salarié, qui peut le refuser. Découvrez les entreprises concernées et la procédure à suivre sur le site du service public.

 

  1. CPA: quesaquo ?

 

Le CPA (Compte Personnel d’Activité) est un outil sous forme de plateforme vous permettant de réfléchir et construire votre projet professionnel au travers de 4 sections :

  • Mon profil
  • Mon projet
  • Mes droits
  • Mes bulletins de salaire

Vous devez d’abord renseigner votre profil qui permettra de créer un type de Curriculum Vitae, auquel intégrer également les activités non professionnelles tel que le bénévolat. Ensuite vous pouvez répondre à un petit questionnaire de 2 minutes (test développé par  le LATI et l’université de Paris Descartes), permettant d’identifier vos compétences. Cela fait, vous accédez à la Galaxie des Métiers, sélectionné selon votre profil. Plus votre profil est renseigné plus votre Galaxie des Métiers sera pertinente.

Une fois votre profil renseigné, vous pouvez commencer à mettre en place un projet, soit en cherchant un métier, soit en cherchant une formation. Pour chercher le métier, vous faites recours à la Galaxie des Métiers, citée précédemment. Pour rechercher une formation, vous devez, tout comme sur le site du CPF renseigner votre statut (Demandeur d’emploi, Salarié…) votre code postal de résidence et éventuellement votre code APE. Une fois identifiée la formation disponible selon votre profil, et correspondant à votre projet professionnel, vous pouvez finaliser votre dossier en vous rendant sur le site du CPF moncompteformation.gouv.fr directement interconnecté avec le site du CPA.

Cependant le CPF n’est pas le seul droit à disposition. À partir de 2018, certaines activités bénévoles ou de volontariat vous permettront d’acquérir des heures de formation. De plus, le Compte Prévention Pénibilité permet aux salariés qui sont exposés à un ou plusieurs facteurs de  risques professionnels au-delà des seuils fixés par décret, d’acquérir des points. L’ensemble de ces droits sont issus de la loi du 20 Janvier 2014.

A partir de 2018, le CPA sera également ouvert aux Travailleurs Indépendants tandis que depuis le 1er janvier 2017, les agents publics (fonctionnaires, contractuels, agents des chambres consulaires…) bénéficient d’un compte personnel d’activité CPA.

 

4. Travailleur Indépendant

 

  • CPF* (Compte Personnel de Formation)

A partir de 2018, le CPF sera ouvert aux travailleurs indépendants.

  • FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux)

“Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993. Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL.” Pour chaque code NAF, correspondant à votre activité, vous pouvez consulter les plafonds de prise en charge à disposition. Par exemple, pour le conseil en SI, le FIF PL rembourse 300€ par jour dans la limite de 1.200€ par an. Vérifiez votre éligibilité et plafonds disponible ici. Les formations sur les bonnes pratiques proposées par QRP peuvent être remboursées partiellement via ce dispositif.

  • AGEFICE (Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services)

“L’AGEFICE est le Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services : il assure la gestion des fonds issus de la collecte de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP, perçue par l’intermédiaire des URSSAF ou du RSI) et le financement des formations pour les Chefs d’entreprise / Dirigeants non- salariés et leurs Conjoints collaborateurs ou Conjoints associés de ces 3 secteurs d’activité.”

Suivant les conditions, l’enveloppe de financement de formation annuelle peut atteindre 2.000€. Les plafonds sont disponibles ici.

  • FAFCEA (Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise inscrits au répertoire des métiers pour les artisans non salariés)

Association loi 1901,  l’arrêté du 27 décembre 2007 du Ministère chargé de l’Economie, des Finances et de l’Emploi. Ce fonds est à destination des Chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale, Conjoints collaborateurs ou associés, Auxiliaires familiaux dans le but d’Organiser, Développer, Promouvoir et Financer la formation professionnelle continue de ses ressortissants. Les secteurs représentés sont : l’Alimentation, le Bâtiment, La Fabrication et Services. Vous retrouverez les bonnes questions à vous poser avant de choisir une formation, les critères de prise en charge de votre formation et les démarches à effectuer.

  • Financements personnels

En dernier recours, vous pouvez avoir recours à votre budget personnel ou à un prêt bancaire, comme complément ou financement total. QRP propose des facilités de paiement pour les particuliers et indépendants. N’hésitez pas à contacter un conseiller à ce sujet.

Pour en savoir plus, consultez le site Agence France Entrepreneur rappelant vos droits en matière de formation professionnelle continue, vos cotisations et comment en bénéficier.

 

/!\ Et enfin, n’oubliez pas, les CEP sont disponibles pour vous accompagner dans votre évolution professionnelle ! Identifiez votre interlocuteur suivant votre statut et branche professionnelle.

 

Retrouvez d’ici deux semaines la suite de cet article pour les possibilités de financement pour les intermittent du spectacle, les agents publics et des chambres consulaires, ainsi que le cas particulier du CDIC (Contrat à Durée Indéterminée de Chantier).