À la découverte du Design Thinking avec Emily Lefebvre

Date: 16/03/2021| Catégorie: Méthodes agiles| Tags:

Quelle est votre fonction actuelle ? Quelles sont vos missions ?

 Je suis fondatrice et présidente de l’organisation Emy Digital mais également formatrice. Nous travaillons avec QRP International en tant qu’organisme intervenant, avec une équipe de formateurs et facilitateurs innovation au Design Thinking et co-design.

Notre mission est de démocratiser cette manière de penser qu’est le Design Thinking, dans le monde des entreprises et pourquoi pas également dans le monde associatif, auprès des collectivités et des pouvoirs publics.

De nos jours, nous sommes tous concernés par de grandes transformations et le besoin d’être agile. Le Design Thinking permet de répondre aux questions comment mieux travailler ensemble, comment s’adapter rapidement, comment mettre rapidement en place des solutions, tout en ayant un état d’esprit de designer.

Comment avez-vous découvert le Design Thinking, quel est votre parcours ?

 J’ai commencé à travailler dans une petite structure familiale, au niveau de la gestion d’entreprise, puis dans une start-up internationale qui montait des centres d’appels. J’ai eu la chance de participer à la croissance fulgurante d’une petite entreprise qui est devenue très rapidement grande et où le développement d’un service formation a été nécessaire.J’ai toujours été dans l’action et très curieuse et lorsque j’ai découvert ce qu’est l’UX Design et le Design Thinking j’ai su que j’avais trouvé mon métier. J’ai compris pourquoi je me posais beaucoup de questions et pourquoi j’aimais faire les choses de moi-même, plutôt qu’attendre que quelque chose me soit imposé. J’avais déjà développé l’état d’esprit recherché sans le savoir.

Par la suite, je suis rentrée à la Société Générale. Mon travail me passionnait mais le manque d’autonomie et l’incapacité de pouvoir prendre des initiatives ne me convenait pas. J’ai effectué un bilan de compétences qui a fait ressortir mon âme d’entrepreneuse, mon goût du challenge et ma créativité. J’ai repris une formation en chef de projet digital à Digital Campus Paris où j’ai appris le code, le webdesign, le graphisme, la mise en page Adobe sur la partie technique opérationnelle, le webmarketing, la stratégie digitale, la gestion des réseaux sociaux, le lancement d’un site internet…. A la fin de ce parcours, j’ai décidé, avec les différentes personnes que j’ai rencontrées, de créer ma propre agence digitale pour les avocats. Pourquoi les avocats ? En 2015 une loi est passée autorisant les avocats à communiquer. Nous avons donc utilisé l’UX Design pour rencontrer les avocats, les écouter, se rendre compte de leurs problématiques et nous avons créé une offre particulière pour répondre  à leurs besoins. Je me suis rendue compte que ce dont ils avaient le plus besoin  était de la formation. J’ai été recontactée par l’école Digital campus Paris pour monter une formation UX Design et je suis ensuite devenue formatrice dans plusieurs écoles, où j’ai pu mettre en place des challenges design pour que les étudiants travaillent en design sprint.

Nous avons ensuite créé une formation à la sensibilisation de la méthode Design Thinking sur deux jours, que QRP International propose. Les entreprises ont apprécié, ce qui nous a encouragé à l’enregistrer auprès de France-compétentes pour qu’elle devienne certifiante et éligible au CPF. Depuis peu, la formation peut également être suivie à distance grâce aux plateformes collaboratives comme zoom et mural, qui nous permettent de créer nos templates et d’offrir une qualité de formation égale à une formation en présentiel.

Qu’est ce que le Design Thinking ?

 Le Design Thinking existe depuis longtemps mais c’est l’agence design IDEO qui a mis  au point un nouveau mode de résolution des problèmes et popularisé la méthode Design Thinking dans les années 2000.

Cette approche, issue à l’origine de la culture anglo-saxonne, est tirée du design et est applicable à tous les sujets dans l’entreprise, peu importe le secteur. Son principe ? Utiliser les outils de conception des designers pour résoudre tout type de problématique, allant du management de projet au développement d’un produit, d’un service ou d’une organisation. Elle repose sur la collaboration entre les acteurs du projet ainsi que sur la co-création avec l’utilisateur final pour s’assurer de répondre à un véritable besoin.

En d’autres termes, c’est une méthode expérimentale de résolution de problèmes par l’empathie et la collaboration, qui s’intéresse et part du besoin de l’utilisateur et l’intègre dans le processus de conception, tout en travaillant par itérations (expérimentation, test and learn).

Le cœur de l’approche Design Thinking est d’amener un groupe d’individus à un maximum d’idées et de perspectives différentes pour atteindre des possibilités variées de solutions à une problématique donnée. C’est cette approche créative qui permet de trouver des innovations. Le Design Thinking permet de faire émerger les idées en s’appuyant sur l’intelligence collective grâce à l’expérimentation avec les utilisateurs.

Le Design Thinking est une méthodologie  de résolution de problèmes. Si la solution est validée, testée auprès des utilisateurs, on peut déployer la solution et là on entre dans la gestion de projet/produit. On peut par exemple déployer la solution comme lancer le développement d’un logiciel, d’une application, l’architecture d’un espace (ex le nouveau campus d’une école, le service covid d’un hôpital), après avoir validé le concept auprès des utilisateurs en suivant le process double diamant du Design Thinking.

Si vous deviez expliquer ce qu’est le Design Thinking à vos grands-parents, que diriez-vous ?

Le Design Thinking est une manière moderne de travailler qui passe par l’action et où chacun est responsable à son niveau, de la manière dont il souhaite travailler ou produire. Il n’y a plus de séparation des niveaux hiérarchiques, qui sont remplacés par un esprit de partage, de l’entraide et de la collaboration pour trouver une solution ensemble. Les personnes qui décident sont inspirées des personnes qui sont sur le terrain, c’est-à-dire les destinataires de la solution.

Où en est la France avec le Design Thinking ?

Depuis 2014, le Design Thinking est devenu tendance dans les entreprises françaises concernant l’innovation. Les entreprises qui avaient le plus de maturité ou celles qui pouvaient s’offrir le temps de voir différemment les choses s’y sont beaucoup intéressées.  Mais à l’époque le Design Thinking était encore perçu comme quelque chose d’utile mais pas forcément de vital.

Aujourd’hui avec la crise, le Design Thinking prend tout son sens et les entreprises l’ont très bien compris, notamment dans certains secteurs d’activités, qui souhaitent constamment se réinventer et proposer de nouvelles offres, solutions, produits et services.

On parle de Design Thinking mais on peut également parler de co-design, d’intelligence collective, d’innovation managériale, d’UX Design, d’agilité. Ces tendances étaient déjà présentes suite au bouleversement de la transformation numérique, auquel il a fallu s’adapter et les effets se sont répétés et amplifiés avec la crise sanitaire.

Le Design Thinking est une méthode qui a beaucoup de potentiel et il y encore beaucoup de marge avant que toutes les entreprises en aient conscience et soient capable de l’utiliser au quotidien.

Quelles sont les raisons de ce succès ? Quels bénéfices la méthode peut-elle apporter à une organisation ?

Premièrement le Design Thinking est tendance, il permet de résoudre des problèmes dans un temps limité, de challenger les équipes. Il permet de rassembler, de tester des solutions et d’être agile voire résilient.

Ensuite, la capacité de proposer des solutions à distance a été un vrai déclencheur et a facilité la mise en place de formation au sein des entreprises, d’autant plus avec l’orientation du gouvernement pendant la crise, qui a encouragé les professionnels à se former.

Plus qu’une méthode, le Design Thinking est un état d’esprit, avant tout tiré par la pensée positive, le partage, et la capacité à rebondir sur les idées des autres, à construire ensemble plutôt qu’être les uns contre les autres.

Utiliser le Design Thinking permet un gain de temps considérable. Grâce à la méthode, l’équipe arrive plus rapidement à une solution qui répond réellement aux besoins des utilisateurs et évite de déployer une solution inefficace ou inadaptée.

Le Design Thinking permet de travailler par itération, en “test and learn”, ce qui permet de vérifier en continu si la solution convient à l’utilisateur et de s’adapter et modifier en fonction de ses feedbacks continus. Ainsi, l’utilisateur a une place centrale dans la conception de nouveaux projets.

Le Design Thinking permet de résoudre des problèmes complexes, de détecter des opportunités d’innovation et de proposer des solutions innovantes, puisqu’il permet aussi de développer des compétences essentielles : la capacité d’empathie, la collaboration, l’intelligence collective, la créativité et l’agilité. Pratiquer cette méthode avec son équipe permettra de renforcer la collaboration et la cohésion d’équipe. “Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.”

Quels sont selon vous les pièges à éviter ?

Le premier serait de croire que le Design Thinking est une recette miracle et de penser que toutes les solutions sont servies sur un plateau. Il faut être prêt pour le changement, prêt à se remettre en question et à lâcher prise. Travailler avec la méthode Design Thinking nécessite un accompagnement au changement des équipes.

Pouvez-vous nous partager un exemple d’implémentation qui vous tient à coeur ?

 Nous avons un client qui travaille sur l’insertion professionnelle et qui s’intéressait déjà au Design Thinking avant la crise sanitaire. La problématique était de trouver comment accompagner les créateurs d’entreprise dans la définition de leur concept et de leur business model. Nous avons mis en place des formations pour ses consultants qui accompagnent à la création d’entreprise.

Les formations se sont mises en place pendant le confinement avec l’aide du FNE-formation. Les consultants ainsi que le directeur de cette organisation ont donc été formés au Design Thinking et le directeur a trouvé judicieux de former les porteurs de projets demandeurs d’emplois à la méthode. Il a répondu à un appel d’offre auprès de Pôle emploi en désignant sa réponse avec le processus et les ateliers Design Thinking pour accompagner un créateur d’entreprise. Il a remporté le marché et nous sommes actuellement en train de former les animateurs et les consultants qui vont accompagner ces porteurs de projet.

La formation se déroule à distance, ce qui permet aux participants de découvrir et de pratiquer de nouveaux outils digitaux (zoom, mural,…) et de nouvelles méthodes créatives, collaboratives, d’animation et de facilitation à leur disposition pour proposer des accompagnements basés sur la co-création et être toujours plus à l’écoute des besoins de leurs bénéficiaires.

Citez quelques notions que vous souhaiteriez apprendre dans un proche avenir pour vous développer en tant que professionnel ?

Dans un premier temps, je souhaite approfondir mes connaissances sur le prototypage (prototype du service), puis je me formerai au design circulaire, de manière à penser nos solutions de façon plus durable, plus responsable.

Cliquez pour en savoir plus sur la formation Design Thinking !

Emily lefevre

Emily LEFEBVRE

Fondatrice, formatrice et facilitatrice d’ EMY DIGITAL, partenaire de QRP International. Emily propose aux entreprises des formations, ateliers, accompagnements pour accélérer leur transformation par des méthodes collaboratives, de Design Thinking, l’UX Design, l’agilité, l’appropriation des outils numériques et la créativité et l’innovation.

Retrouvez Emily sur linkedin

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter QRP International pour recevoir des articles, du contenu utile et des invitations pour nos événements à venir.

QRP International utilisera les informations que vous fournissez dans ce formulaire pour vous envoyer des e-mails. Nous aimerions continuer à vous tenir informé des dernières actualités et contenus innovants et informatifs. Ces contenus sont conçus pour vous aider à être plus efficace dans votre rôle et conserver, mettre à jour vos compétences professionnelles.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien qui se trouve en bas de chacun de nos e-mails ou en nous contactant à marketing@qrpinternational.com. Nous traiterons vos informations avec respect. Pour plus d'information sur notre politique de confidentialité, visitez notre site internet. En cliquant ci-dessus, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.